Projet Côte des Havres

Ensemble, pour un développement équilibré de la Côte des Havres

Havre de Regnéville - Embouchure de la Sienne (Google Maps)
Havre de Regnéville - Embouchure de la Sienne (Google Maps)

Depuis septembre 2005, les élus de la Côte des Havres se sont fédérés pour mettre en oeuvre la Gestion Intégrée des Zones Côtières en collaboration avec l’ensemble des acteurs du territoire.

 

 

Objectifs

Apporter des clés aux acteurs de la Côte des Havres pour réaliser des projets et des actions dans une perspective de développement équilibré et harmonieux de ce territoire :

Maintenir la population locale tout en permettant le développement des activités en adéquation avec le milieu naturel.

 

 


Un choix politique local

Le projet « Côte des Havres » relève de la volonté d’élus confrontés aux mêmes problématiques, de travailler ensemble pour trouver des outils et méthodes permettant de réguler les conflits d’usage et difficultés de gestion. A cet effet, les élus du Pays de Coutances et ceux des communautés de communes « Côte des Isles », « Entre Plage et Bocage », « Des Delles » se sont fédérés, pour mettre en œuvre la Gestion Intégrée des Zones Côtières. 

Ainsi débute en septembre 2005, le projet Côte des Havres : conflits d’usage et plannification, construire ensemble un développement équilibré de la Côte des Havres.

 


La Côte des Havres : une interface entre la terre et la mer

La « Côte des Havres » est une côte caractéristique de l´Ouest du département de la Manche encore appelée côte Ouest Cotentin. Elle s´étend sur une centaine de kilomètres entre Granville et Barneville-Carteret. Elle se caractérise par la présence de ses huit havres (Barneville-Carteret, Portbail, Surville, Saint-Germain-sur-Ay, Geffosses, Blainville, la Sienne, la Vanlée). Un havre est une embouchure d’un ou plusieurs cours d’eau, partiellement refermée par des flèches sableuses, en arrière desquelles se forment des marais maritimes. Les havres du Cotentin n’ont pas d’équivalent en France. 

 

Un territoire homogène

Le territoire possède des caractéristiques uniques qui en font à la fois un espace naturel de qualité (havres et dunes), un lieu vivant (productions aquacoles, légumières, d’élevages), une destination de loisirs (activités balnéaires et sportives) :


  • Unité géographique : côte basse, sableuse, composée de 8 havres, encadrée par deux fomations rocheuses (Granville et Carteret).
  • Unité écologique : une même masse d’eau côtière "C3", même milieux naturels (dunes, bocage, vaste estran, marais maritimes).
  • Unité patrimoniale et de production : important bassin légumier, principal bassin conchylicole de Basse-Normandie, bassin d’élevage ovin de pré-salé au sein des havres, important bassin de pêche à pied à la pallourdes, pêche maritime spécialisée dans le caseyage des bulots, concentration de campings, 2 stations balnéaires (Agon-Coutainville, Barneville-Carteret).
  • Une zone côtière : La côte, associée à l’arrière-pays du Pays de Coutances, offre une vision globale pour mener des actions adaptées dans divers domaines, comme :

    • Les conséquences du coût du foncier sur le littoral : rejet des populations actives les moins aisées, multiplication des déplacements,…
    • La qualité des eaux marines, qui dépend des rejets situés en amont.

 

Avec le soutien de: